eBulletin de la SFMS

Bulletin d'information - Octobre 2010 - n°17

Si vous ne visualisez pas ce bulletin, cliquez ici.

Comité de rédaction

Directeur de la rédaction : Jacques Buvat
Secrétaire de rédaction : Gilbert Bou Jaoudé
Directeur de la publication : Alexandre Gilbert
Membres : Patrick Bouilly, Christophe Bonnin, Pierre Desvaux, Marc Galiano

Sommaire

  • Editorial
  • Le mot du Secrétaire Général
  • Actualités

    Le laboratoire Boehringer-Ingelheim abandonne le développement de la FLIBANSERINE
  • A travers la littérature

    Les problèmes sexuels des femmes souffrant de prolapsus semblent plus corrélés à l’altération de leur perception de l’image corporelle qu’aux anomalies anatomiques elles-mêmes.

    Dysfonction érectile et risque d’évènements cardio-vasculaires : confirmation définitive du sur-risque à partir d’une méta-analyse de 7 études de cohortes.

    Une prédisposition génétique à la dysfonction érectile ?

    La Finastéride dans le traitement de l’alopécie : Quel est son véritable impact sur la fonction érectile ?

    Le Tadalafil améliore les symptômes du Syndrome de Raynaud Secondaire résistants aux vasodilatateurs habituels

    La circoncision modifie-t-elle l’expérience sexuelle des homosexuels masculins ?
  • Echo des Congrès

    ISSM 2010 - Seoul - Corée, 26-30 Septembre 2010
    Premier compte rendu du 14ème congrès mondial de la Société Internationale de Médecine Sexuelle (ISSM), 26-30 Septembre 2010, Séoul, Corée du Sud (Présentations orales « Vieillissement Masculin et Hormones »)

    Les meilleurs présentations orales de la session SFMS au congrès ESSM 2009

Editorial

Andrologie est désormais le journal officiel de la SFMS en ce qui concerne les aspects masculins de la Médecine Sexuelle.

Chers membres de la SFMS,

J’ai le plaisir de vous annoncer qu’Andrologie est devenu le journal officiel de notre Société en ce qui concerne les aspects masculins de la Médecine Sexuelle. Notre Société y est particulièrement en charge d’une rubrique d’analyses de la littérature et de compte-rendus de congrès. Mais Andrologie est aussi prêt à accueillir toute proposition d’article original provenant de nos membres, qui sera bien sûr soumise à revue par deux membres de son comité de rédaction.

Andrologie est un journal francophone que j’ai personnellement fondé en 1991, lorsque j’ai débuté ma présidence de la Société d’Andrologie de langue française (SALF). Ce qui n’était à l’époque qu’un bulletin amélioré à été transformé en une revue d’excellente qualité scientifique par le Professeur CZYBA, à qui j’ai proposé de prendre mon relais en tant que rédacteur en chef, puis par le Dr Roger MIEUSSET, qui lui a succédé. Andrologie est le journal officiel de la SALF, et publie des articles et des revues de littérature consacrés à tous les domaines de l’Andrologie, de ses aspects sexuels à la fertilité et l’infertilité masculine, en passant par les thématiques du vieillissement masculin. Ce journal parait de façon trimestrielle, est la propriété de la SALF, et est géré dans ses aspects éditoriaux par Springer-Verlag France, qui fait partie du groupe d’édition international Springer Sciences + Business Media, spécialisé dans la publication d’ouvrages scientifiques, techniques et médicaux.

Dans le cadre du partenariat de la SFMS avec Andrologie, Springer-Verlag France offre aux membres de la SFMS à jour de leur cotisation un tarif d’abonnement préférentiel au journal, de 65 euros TTC pour l’ensemble des versions papier et électronique. Il existe aussi un projet d’abonnement électronique seul qui démarrerait à partir de 2011, et serait disponible pour les membres de la SFMS au prix de 40 euros TTC, le tarif de l’abonnement « normal » étant de 124 euros pour les non membres de la SALF ou de la SFMS.

Le fait qu’Andrologie devienne le journal officiel de la SFMS ne remet pas en cause le principe de notre bulletin électronique, qui continuera de paraître régulièrement comme il l’a fait depuis un an. Le journal Andrologie constituera une version papier d’une partie du bulletin électronique. Depuis plusieurs mois déjà, les meilleures analyses bibliographiques du bulletin SFMS qui concernent l’homme y sont publiées. Par contre les articles scientifiques proposés par les membres de notre Société paraitront en priorité dans Andrologie. Andrologie offrira également à tous les membres de la SFMS une possibilité de diffuser plus largement toutes informations à propos de leurs réunions ou d’autres événements locaux.

Les recommandations aux auteurs d’Andrologie seront publiées dans un prochain numéro de notre bulletin électronique et affichées sur notre site Internet.

Membre du comité de rédaction d’Andrologie depuis sa création, j’y assurerai à partir de 2011 une fonction de rédacteur associé, au titre de représentant de la Société Francophone de Médecine Sexuelle.

Les articles publiés par Andrologie le sont en français, avec un abstract et des keywords anglais.

Andrologie est référencé par les index bibliographiques Pascal INIST-CNRS, Excerpta Medica EMBASE, International Serials Data System et Index Bibliosex de l’université de Quebec (Montréal, Canada).

Je vous encourage très vivement à vous abonner à Andrologie et à soumettre vos travaux ou revues de littérature concernant la Médecine Sexuelle masculine à notre nouveau journal officiel.

Bien cordialement.

Jacques Buvat,
Directeur de la rédaction du bulletin électronique de la SFMS

Le mot du Secrétaire Général.

Pas besoin de bien se connaître pour bien s’entendre !

Vous avez probablement tous lu ou entendu parler de l’enquête suisse ( réalisée par l’équipe de Benjamin Scheibehenne et Jutta Mata à l’Université de Bâle et récemment publiée en ligne dans le «Journal of Consumer Psychology») qui explore, chez les personnes vivant en couple, le degré de connaissance des préférences et centres d’intérêts des conjoints.

Dr Gilbert Bou Jaoudé

Qu’ils soient récemment formés (« jeunes couples ») ou ayant une vie commune de plus de 40 ans (« vieux couples »), le pourcentage de prédictions exactes des goûts des partenaires ne dépasse pas 40 %. Et ce pourcentage est plus faible chez les « vieux couples » (36,5 %) que chez les « jeunes couples » (42,2 %). Et pourtant, ce sont les couples formés depuis longtemps, et qui semblent donc moins bien se connaître, qui se disent les plus heureux !

Pour comprendre ces résultats, nous pouvons avancer plusieurs hypothèses : la motivation à mieux connaître son partenaire serait plus forte au début d’une relation comme le suggèrent les auteurs, l’image de l’autre resterait figée dans le temps sans que l’on s’aperçoivent des changements, s’intéresser à l’autre ne serait plus utile après quelques années quand on a l’impression de le connaître déjà, la possibilité que possèdent certaines personnes vivant en couple de s’adapter à l’autre sans forcément le comprendre, peut être même que le fait de ne pas tout connaître de l’autre ( et inversement !) pourrait donner une certaine liberté (« jardin secret ! ») source d’un mieux être dans le couple ?… En tout cas, ce qui est sûr d’après cette étude, c’est que le degré d’entente et « de bonheur » dans un couple, n’est pas proportionnel à celui de la bonne connaissance de l’autre..

Cette hypothèse pourrait elle être étendue à toute les relations ? Par exemple les relations amicales, familiales, professionnelles… Probablement que oui.

En tout cas, en ce qui nous concerne au sein de la SFMS, nous nous en sommes rapidement aperçus et l’appliquons au quotidien. En effet, les membres de notre société résident aux quatre coins du monde et il serait prétentieux de considérer que nous nous connaissons tous, et bien ! Mais nous pouvons affirmer que nous sommes heureux de nous connaître « un peu » ce qui nous suffit à bien s’entendre et surtout à partager notre double passion commune : pour la santé sexuelle et pour la francophonie.

Et au nom de cette bonne entente je vous rappelle que vous pouvez dès aujourd’hui régler votre cotisation 2011 ! Je vous invite même à le faire rapidement et en particulier si vous avez choisie la cotisation internationale.  Cela vous permettra d’éviter une interruption transitoire de la réception du JSM (et de l’accès en ligne au site du JSM, ESSM et ISSM) dû à une transmission tardive de la cotisation à l’ESSM.

Par ailleurs, vous pouvez connaître les différentes cotisations possibles (Internationale, Francophone et Minorée) avec leurs avantages et montants respectifs ainsi que les modalités pratiques, d’inscription et de règlement, sur notre site ou en nous écrivant à bulletin@sfms.fr .

Enfin, notre Bulletin est heureux de fêter son premier numéro en « collaboration » avec la revue Andrologie. Pour les détails de cette collaboration je vous invite à lire l’éditorial du Dr Jacques Buvat et vous laisse le loisir de découvrir les autres textes de ce numéro.

Bonne lecture !

Actualités

Le laboratoire Boehringer-Ingelheim abandonne le développement de la FLIBANSERINE
Par le Dr Jacques Buvat, Lille, France
Lire l'article...

A travers la Littérature

Santé Sexuelle Féminine

Les problèmes sexuels des femmes souffrant de prolapsus semblent plus corrélés à l’altération de leur perception de l’image corporelle qu’aux anomalies anatomiques elles-mêmes.
Analysé par Pierre Mares Nîmes, France  et Jacques Buvat, Lille, France
Lire l'article...

Retrouvez les autres textes de cette rubrique

Dysfonction Erectile

Dysfonction érectile et risque d’évènements cardio-vasculaires : confirmation définitive du sur-risque à partir d’une méta-analyse de 7 études de cohortes.
Analyse par les Drs Christophe.BONNIN, Nice, France  et Patrick BOUILLY, Cergy-Pontoise, France
Lire l'article...

Une prédisposition génétique à la dysfonction érectile ?
Analyse par Jacques BUVAT, Lille, France
Lire l'article...

Retrouvez les autres textes de cette rubrique

Troubles Sexuels Iatrogènes

La Finastéride dans le traitement de l’alopécie : Quel est son véritable impact sur la fonction érectile ?
Analyse par Gilbert Bou Jaoudé, Lille, France
Lire l’analyse...

Retrouvez les autres textes de cette rubrique

Traitements Pharmacologiques

Le Tadalafil améliore les symptômes du Syndrome de Raynaud Secondaire résistants aux vasodilatateurs habituels
Analyse par Gilbert Bou Jaoudé, Lille, France
Lire l'article...

Retrouvez les autres textes de cette rubrique

Société

La circoncision modifie-t-elle l’expérience sexuelle des homosexuels masculins ?
Analyse par le Dr Cudicio, Rennes, France
Lire l'article...

Retrouvez les autres textes de cette rubrique

Echo des congrès

ISSM 2010 - Seoul - Corée, 26-30 Septembre 2010

Premier compte rendu du 14ème congrès mondial de la Société Internationale de Médecine Sexuelle (ISSM)
Présentations orales « Vieillissement Masculin et Hormones »
Analysé par Jacques Buvat, Lille, France
Lire l'article...

 Diapothèque

Session de la SFMS au congres de l'ESSM, Lyon le 15 Nov 09

Multimedia !!!

Retrouvez plus de 150 présentations de qualité, rédigées et présentées par des orateurs prestigieux dans différents congrès et manifestations scientifiques.
Accéder à la diapothèque...

Prochains rendez-vous SFMS

Session commune SFMS et SFA aux 63èmes Journées Internationales Francophones d’Angéiologie - Vendredi 21 Janvier 2011

Symposium commun GEMVI-SFMS "Viellissement et Sexualité Masculine" au cours du 2ème Congrès du GEMVI, Vendredi 13 et samedi 14 mai 2011, Hôtel Marriott Rive Gauche - Paris  (Symposium GEMVI-SFMS le Vendredi 13 de 14:30 à 16:00)

Agenda

7° World Congress on Men's Health
October 28-30, 2010, Nice, France
www.wcmh.info

14° Symposium du Centre de Pathologie Sexuelle Masculine (CPSM) :
Désir Sexuel Hypoactif chez l'homme et chez la femme
Samedi 13 Novembre 2010, Faculté de Médecine de l'UCL à Woluwe St Lambert
Télécharger le programme...

13° Congress of the European Society for Sexual Medicine
November 14-17, Malaga, Spain
www.essm-congress.org

Dr Marie-Helène Colson

Dr Ronald Virag

Dr André Corman

Dr Thierry Roumeguere

Dr Johannes Bitzer

Dr Pierre Mares

Dr Pierre Desvaux

Dr Jacquas Buvat

Retrouvez les précédents bulletins de la SFMS

Vous souhaitez devenir membre de la SFMS ?

Inscrivez-vous ! 

Vous souhaitez nous contacter ?

Ecrivez nous à bulletin@sfms.fr

Si vous ne visualisez pas ce bulletin, cliquez ici.
Je souhaite me désabonner de ce bulletin

Visitez notre site www.sfms.fr