Société

En Grande Bretagne on peut encore trouver de l’aide pour guérir son homosexualité !!!

D’après l’article de King et al , BMC Psychiatry 2009 ;9 :11

Analyse par Dr Gilbert Bou Jaoudé, Lille, France

Une enquête réalisée en Grande Bretagne auprès des spécialistes de la santé mentale sur le thème des thérapies destinées à « aider » les « patients » à transformer leur orientation homosexuelle en hétérosexuelle a récemment conduit à la mise en place d’un site Internet
www.treatmentshomosexuality.org.uk

Les enquêteurs ont envoyé un questionnaire à 1848 psychiatres et psychothérapeutes afin de connaître leur expérience et leur point de vue à ce propos.

Parmi les 1328 qui ont répondu, 222 (17 % ) ont confirmé avoir assisté au moins un patient à changer son orientation sexuelle. Parmi ces 222 praticiens, 72 % considèrent que ce type de thérapie/traitement devrait être mis à disposition des patients/clients qui le souhaitent.
Ces thérapeutes ont ainsi décrits les détails de leurs thérapies auprès de 413 personnes qui demandaient de l’aide pour devenir hétérosexuels.

Il est important de noter que 85 de ces patients avaient été vus entre 1963 et 1980 et les 328 autres patients l’ont été entre 1980 et 2009.

Les principaux motifs de consultation étaient : interrogation sur leur orientation sexuelle (57%), la pression sociale (14%) et divers problèmes de santé mentale (11 %). Les autres raisons poussant les patients à demander de telles thérapies étaient : les croyances religieuses, la confusion des genres, les pressions légales et des difficultés dans les relations sexuelles.

Lorsqu’ils ont été interrogés sur l’indication de leur thérapie, la plupart des praticiens ont considéré que la souffrance du patient et sa détresse vis-à-vis de son homosexualité justifiaient un tel traitement. Certains praticiens semblaient de bonne foi et convaincus d’aider leur patient qui souffre. Tandis que d’autres semblaient avoir des attitudes moralistes négatives vis-à-vis de l’homosexualité.

Les auteurs de cette étude soulignent heureusement dans leur publication différents points devant inciter à la prudence vis-à-vis de ce type de thérapie, et particulièrement les suivants :

  •  L’homosexualité ne figure pas parmi les désordres psychologiques nécessitant un traitement spécifique, même si la situation socio-familiale de certains homosexuels peut être parfois source de souffrance voire de dépression (et dans ce cas, ils recommandent d’aider le patient à mieux vivre son orientation sexuelle plutôt que de tenter de la modifier)
  •  Il n’existe aucune évaluation scientifique objective de ce type de thérapie
  •  Ces thérapies ne sont pas sans risques et pourraient majorer la symptomatologie anxio-dépressive, aggraver l’isolation sociale des patients, accroître leurs sentiments de honte ou de culpabilité…

Ce sont ses réserves vis-à-vis des thérapies pour modifier l’orientation sexuelle qui ont conduit les auteurs à mettre en place un site Internet avec deux principaux objectifs :

  •  Le premier consiste à informer les personnes souhaitant entreprendre une telle thérapie sur la réalité de ce type de prise en charge
  •  Le second consiste à recueillir le témoignage des patients effectuant ou ayant effectué une telle thérapie

Les auteurs espèrent ainsi poursuivre leur enquête et, peut être, jouer le rôle d’un observatoire…

En tous cas si vous avez dans votre clientèle des homosexuels qui veulent absolument changer d’orientation et parlent la langue de Shakespeare, vous saurez où les adresser !