Les Buts

Les Buts

  • Promouvoir une approche holistique et multidisciplinaire des problèmes sexuels
  • Pour ce faire offrir aux praticiens de la Médecine Sexuelle un espace de rencontre, d’échanges et d’enseignement visant à l’intégration dynamique de pratiques et de savoirs différents mais complémentaires
  • Favoriser la diffusion de l’information scientifique parmi les praticiens francophones de la Médecine Sexuelle
  • Faire de cette Société la branche francophone de l’ISSIR afin de favoriser les échanges entre spécialistes francophones et communauté scientifique internationale, et de faire bénéficier la SFMS de la logistique de l’ISSIR

De façon plus détaillée :

  • créer une société scientifique francophone s'intéressant spécifiquement à la sexualité en général, et aux problèmes sexuels, tant féminins que masculins, qui soit fondamentalement multidisciplinaire, et vise à une intégration des savoirs et des pratiques pour promouvoir une approche plus holistique des problèmes sexuels qu’elle ne l’est aujourd’hui. L’approche actuelle reste en effet trop éclatée et parcellaire, ce qui explique les nombreux échecs ou abandons des traitements proposés. Il s’agira de la première société scientifique ayant pour objet l’étude de la sexualité et de ses dysfonctions véritablement multidisciplinaire en Europe Francophone, où le domaine est encore trop éclaté entre d’une part urologues, andrologues, et gynécologues, et d’autre part sexologues et psy de tous bords, sans structure transversale permettant une réflexion et une pratique intégrative véritable. Le vocable "Médecine Sexuelle" implique des notions de multidisciplinarité et d’interactivité, ce qui n'est pas pour l'instant le cas au niveau des Sociétés qui l’ont déjà inséré dans leur nom (ESSM, SMSNA, et bientôt ISSIR) : ces sociétés ne s'intéressent encore, pour l'essentiel, qu'aux aspects somatiques et urologiques. La SFMS visera à être consensuelle, et son Comité Exécutif réunira des représentants des principales sociétés francophones actuellement concernées par le champ de la Médecine Sexuelle.
  • Donc objectif transversalité, un trait d'union entre des savoirs morcelés par l'obligatoire hyperspécialisation de la plupart des protagonistes de haut niveau, un point de convergence pour tous ceux qui veulent enrichir leurs connaissances sur la sexualité en s'ouvrant à d'autres disciplines. Action de réflexion et de synthèse intégrant l'ensemble des connaissances acquises et pouvant déboucher sur de nouvelles recherches cliniques consacrées plus à la globalité du fait sexuel (dans l'ensemble de l'individu, l'ensemble du couple, l'ensemble de la société) qu'à des aspects parcellaires comme cela a souvent été le cas jusqu'à présent (et devait nécessairement l'être dans un premier temps).
  • favoriser la diffusion de l'information scientifique auprès des professionnels de santé francophones de tous types ( généralistes, sexologues, urologues, gynécologues, andrologues, endocrinologues, psychiatres ...) concernés par la médecine sexuelle, qui n'ont souvent accès que de façon tardive, ou pas du tout, à la production scientifique internationale, aujourd'hui essentiellement anglophone. Ce à l'occasion de réunions périodiques, et grâce à une harmonisation de l'enseignement.
  • se doter d’un outil d’enseignement original et interactif, particulièrement dans la perspective d’un entretien et d’un perfectionnement post-universitaire des connaissances
  • faciliter les échanges entre praticiens et scientifiques francophones des différentes disciplines impliquées dans la médecine sexuelle, débouchant ainsi sur un enrichissement des savoirs et des pratiques.
  • promouvoir des travaux de recherche originaux.
  • affilier la SFMS à l'International Society for Sexual and Impotence Research dont elle constituera le chapitre francophone, ce qui facilitera les contacts entre spécialistes francophones et communauté scientifique internationale, ainsi que le mixage des jeunes scientifiques francophones avec les meilleurs scientifiques internationaux, et permettra à la SFMS de bénéficier comme les autres sociétés affiliées à l’ISSIR d’une aide logistique importante de la part de la société mère.
  • D'autres perspectives peuvent bien sûr être envisagées

Position de la SFMS dans l'organisation de l’ESSM et de l'ISSM

Affiliation de la SFMS à l'ISSM

Mis à jour le 6 novembre 2011